La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

Le Yoga permet de prendre conscience de son corps par la pratique d’asanas (postures), qui étirent, fortifient, tonifient et contribuent à aligner tout le corps.

L’attention portée sur la respiration pendant les postures permet de réguler le souffle, de le contrôler, ainsi le mental se calme, les pensées ne vagabondent plus, ce qui apporte équilibre et sérénité.

Le mot Yoga vient du sanskrit, il signifie « Unir ».

 

 

Séances au Bord de la Mer.

 

 

 

Séances à Domicile.

 

 

 

Séances dans la Nature.

 

 

 

 

Carole Glasman, Coach Bien Etre

Professeur de Yoga 

Contactez moi

Prenez votre rendez vous pour un bilan lors de la première  séance .

 

 

Les champs signalés d'un * sont obligatoires.

   

  Découverte & Initiation : Yoga & Modelage Terre à Cannes - 1 Jour

Ressourcez-vous ! Faîtes-vous plaisir ! Développez votre potentiel de créativité par une journée découverte Hatha Yoga et Modelage de la terre. Retrouvez la tonicité de votre corps avec quelques postures de bases du Yoga & respirations, et Affirmez votre sens artistique avec l’éveil et le toucher de la terre !

 

Pour qui ? Pour tous à partir de 4 personnes. Stage limité à 8 participants, ayant pratiqué ou non le Yoga, et peu ou pas du tout de connaissance de la Céramique !

Programme de la journée : 8h45 RDVBlue Dream ; Venir en tenue souple + tablier (terre).

9h à 10h : Pratique Yoga avec Carole sur la terrasse en teck devant la piscine : Respirations, étirements et postures pour développer la flexibilité de la colonne et rayonner avec le soleil, et se baigner si le temps le permet.

10h30 à 12h30 : Modelage avec Jean Michel : initiation, bases et conseils, découverte du modelage. Eveil du toucher, palper la terre la modeler, créer ses premières formes en pinchant, roulant la terre.

12h30 à 14h : repas végan partagé autour d’une salade composée, issue des producteurs région.

14h à 16h : céramique avec objectif de réaliser pour chacun selon son envie : support encens, bol ou mug pour son thé, mini vase ou coupe, sculpture bouddha ou tète de yogi !

 16h à 17h : pratique Yoga autour de la piscine - Deck en teck, Tapis de Yoga à disposition.

 

Carole Glasman : Coach RH - Professeur de Yoga diplômée IFY , donne des cours collectifs et individuels depuis 7 ans à Cannes  & environ en entreprises, hôtels, écoles, salles & studios de Yoga.  site : www.ressourcesyoga.com

 Jean Michel Glasman : Designer Céramiste et Mode, éditeur & enseignant, formé aux Beaux Arts de Cannes, a effectué de nombreux stages auprès des Ténors de la céramique, Animateur aux Beaux-arts du Cannet ; il expose régulièrement dans des Galeries à Cannes, Mougins, St Paul de Vence, des pièces sont exposées en Europe, Chine USA. site :

www.designer-ceramiste.com                                                                                

 Le lieu : Maison d’Hôtes « Blue Dream » Cannes quartier Petit Juas/Tassigny, 12 mn à pieds du Palais des Festivals dans un cadre agréable et tranquille bordé d’une piscine - Parking gratuit.

Les dates :  Samedi 16 Mars – Samedi 29 Mars. Tarif 98€  Conditions d’Inscription : acompte 50%.

Les stages se valident a partir de  4 participants inscrits . Venez avec des amis, en couple, partagez ces moments uniques de ressourcement !

Possibilités d’hébergement & organiser un stage à vos dates pour 4 participants au minimum!

Contact : Carole : 06 86 84 60 96                    &                            Jean Michel : 06 80 57 13 07

Respirez, détendez-vous et chassez le stress.Le yoga est synonyme de bien-être. Silence, concentration et élévation spirituelle, oui, mais le yoga peut aussi se pratiquer de manière plus tonique et dynamisant.

 

 

Quelles sont les objectifs ?

  • Etre en harmonie avec soi même et les autres.
  • Se reconstruire pour entamer la nouvelle étape de votre vie.
  • Préparation physique et mentale
  • Accompagnement dans la réalisation de soi , de son devenir
  • Aider à devenir soi même
  • Construire un équilibre
  • Prendre en main sa vie / Deviens qui tu es !/ Décider pour soi 
  • !Confiance en soi - Responsable de sa vie
  • Ou je veux arriver ?

 

-----------------------------------------------------------------------------------

 

Conseils :

         Travail : 10 conseils pour commencer à changer

Vous souhaitez rééquilibrer vie privée et vie professionnelle ?                            

Le recours à un Coach peut vous aider à mieux cerner vos aspirations. 10 Conseils pour changer en douceur.

Votre travail vous laisse exsangue. Vous ne supportez plus les journées interminables ni les week-ends laborieux. L’impression de passer à côté de votre vie vous taraude. Devez-vous changer de rythme de travail, revoir vos responsabilités ou, pourquoi pas, envisager un autre métier ? Comment évaluer plaisir professionnel et vraies compétences ? A quoi faudrait-il renoncer ?

Introduit en France il y a quelques années pour aider les cadres licenciés à retrouver du travail, le coaching se présente aujourd’hui comme une aide au changement. Il existe de multiples façons d’aborder ce que la Société française de coaching définit comme « l’accompagnement d’une personne à partir de ses besoins professionnels pour le développement de son potentiel et de ses savoir-faire ». Certaines pratiques se réfèrent à la psychanalyse, à l’analyse transactionnelle, à la programmation neurolinguistique (PNL) ou à la Gestalt-thérapie. Toutes relèvent de la maïeutique chère à Socrate, qui permet d’accéder à une meilleure connaissance de soi. Voici dix conseils pour prendre les bonnes décisions.

1/  Ne pas rechercher la performance

Vous êtes d’abord là pour mieux vous connaître, anticiper et décrypter vos réactions. Sans doute devez-vous commencer par vous déconnecter de l’obligation de productivité chère à votre entreprise. « Dans une société qui valorise tout ce qui marche, le culte du dieu Performance est un piège dangereux »,

Mieux vaut laisser aux athlètes et aux dirigeants en quête de records l’assistance "gonflette" qui pousse toujours plus haut. Le coaching, d’ailleurs, n’aboutit pas forcément à une promotion : après un an d’entretiens, le patron d’une PME est entré dans une communauté spirituelle ; Marie-Anne, jeune femme débordée, s’accorde désormais un mercredi avec ses enfants. Des petits bonheurs qui évitent les grandes crises.

2/ Privilégier le savoir-être

Un peu de sérénité dans le travail va souvent de pair avec une plus grande efficacité. Le "savoir-être", qui se traduit par la confiance en soi, l’autonomie ou l’épanouissement personnel, compte désormais autant que les "savoir-faire". Isabelle, chef d’un laboratoire de recherche pharmaceutique, a ainsi appris à ne plus jouer les "bonnes poires" : « J’ai pris plus d’assurance. Du coup, on ne marche plus sur mes plates-bandes. »

3/ Ne pas attendre de solutions prêtes à l’emploi

Le changement ne sera pas livré sur un plateau. « Le but de la réflexion : se poser les bonnes questions, c’est-à-dire celles qui vont vous faire avancer », note Marie-Christine Noury. C’est cette écoute neutre de la part du coach qui aidera à formuler ses propres solutions. « Seul le client sait »,

4/ Effectuer un bilan de vie

C’est le moment de définir vos aspirations profondes dans les différentes sphères de votre vie ; de déterminer ce qui est essentiel dans votre vie professionnelle et dans votre vie sociale et familiale ; de dire enfin ce qui vous ferait plaisir, ce que vous ne vous êtes jamais accordé. « Pendant vingt ans, j’ai travaillé comme un fou sans jamais me poser de questions », raconte Jean-Louis, directeur technique de 47 ans, en proie au "middle-age blues". Après six séances de coaching, il a pris conscience de la joie qu’il ressentait à s’occuper de personnes handicapées et a décidé de consacrer à cette activité la moitié de son année sabbatique.

5/ Se regarder avec plus d’indulgence

Beaucoup d’entre nous ont une fâcheuse tendance à noircir le tableau en soulignant leurs défauts. « Les gens arrivent chargés de tous les péchés du monde, alors qu’ils disposent d’un potentiel formidable », Pourquoi ne pas mettre en valeur ses qualités ? Faire l’inventaire de ses "talents" a permis à Antoine, son client, d’expliquer à sa hiérarchie les compétences qu’il pouvait apporter à l’entreprise.

Par "talent", j’entends « la qualité spécifique que vous mettez en œuvre chaque fois que vous réussissez ». En prenant conscience de ses qualités de créativité et de bon communicant, Antoine a pris la mesure de sa propre valeur.

6/ Identifier les freins au changement

Vous répétez que vous voulez changer de vie, et vous ne le faites pas.      Qu’est-ce qui vous en empêche vraiment ? « Il faut explorer ses peurs et parvenir à trouver un équilibre entre celles qui s’affrontent », Comme la peur de perdre un travail rémunérateur et celle de passer à côté de quelque chose d’important dans sa vie.

D’où la pertinence de prendre conscience de nos "croyances limitantes", ces freins imaginaires qui nous empêchent d’agir, des prétextes derrière lesquels on s’abrite. De nombreux cadres s’imposent ainsi des horaires infernaux pour prouver leur mérite. « Evacuez de votre “grenier” tout ce qui vous plombe »,

Marie-Anne, 34 ans, veut réussir une carrière internationale. Mais à la question : « Qu’est-ce qui est important pour vous ? » elle répond : « M’occuper de mes enfants. » Difficile, dans ces conditions, d’apprécier les petits matins à l’aéroport de Roissy, sachant que l’on a laissé ses deux bouts de chou à la maison !

7/ Fixer des objectifs à atteindre

Les choses s’éclaircissant, on peut mieux définir ce que l’on désire faire. En regardant à deux, cinq ou dix ans. « Osez aborder des solutions même censurées », suggère Jean-Louis Muller. Comme ce dirigeant d’une grande entreprise de chimie qui, à 50 ans, s’est permis de renoncer au pouvoir pour lancer une exploitation agricole. Mieux vaut ne pas mettre la barre trop haut. Il s’agit de gérer le changement en douceur.

Conseil avisé: fractionner sa finalité en micro-objectifs, avec un calendrier du parcours à accomplir, en veillant à faire le point à chaque étape. Le coach vous aidera à bâtir une stratégie pour affirmer vos choix. Vous n’êtes pas obligé, par exemple, d’annoncer brutalement que vous partez désormais à 18 h 30 pétantes ! « On ne lâche pas le trapèze avant d’attraper le suivant »,

8/ Apprendre à renoncer

Avant de sauter le pas, il faudra évaluer le prix à payer pour avoir plus de liberté. Il est indispensable de se représenter clairement les conséquences du projet que l’on a en tête. Comment seront modifiées vos relations avec votre patron, vos collègues, mais aussi avec votre famille et vos amis ? Tout changement implique un processus de séparation d’avec le passé.

9/ Prendre de la hauteur

Vous savez ce que vous valez et où vous voulez aller. Vous avez identifié les schémas mentaux qui vous gâchaient la vie. Vous voilà en mesure de prendre du recul et de considérer un problème comme un simple objet à traiter. « C’est l’effet hélicoptère »,. Dans son laboratoire de recherche comme dans sa vie privée, Isabelle a pris la bonne distance : « Aujourd’hui, je n’accepte plus l’inacceptable. J’ai appris à être moins perméable et à dire non. » Et l’impact du coaching n’est pas toujours là où on le croit : Isabelle a divorcé et entrepris une psychothérapie.

10/ Faire de ses proches ses alliés

Bon précepte à suivre pour réussir son changement : « Il faut impliquer l’autre, celui qui va vous aider à bouger »,. L’acceptation du projet par l’environnement proche conditionne la réussite de vos objectifs. « N’hésitez pas à médiatiser votre changement »,. Famille, amis… Avec eux, vous réussirez.

 

Contenu